never established

CCCF / Jodi Phillis

 

DONS / DONATIONS

JODI PHILLIS

Avec ce bouton Paypal, vous pouvez faire un don ciblé à Jodi Phillis ainsi qu’aux associations auprès desquelles nous ferons nous-mêmes un don (pour rappel Artists Relief Project, The Blues Foundation, Help Musicians UK, Médecins du Monde et Navajo Hopi Solidarity)… ///// With this PayPal button, you can donate directly to Jodi Phillis, as well as the aid organizations to which we ourselves will donate (as a reminder Artists Relief Project, The Blues Foundation, Help Musicians UK, Médecins du Monde and Navajo Hopi Solidarity)… THANK YOU ON THEIR BEHALF… ///// 1 = 5€ ; 2 = 10€ ; 3 = 15€ ; 4 = 20€…

€5,00


LIVE CONCERT

Concert :

Jodi Phillis.jpg

BIO FR

Jodi Phillis est née à Melbourne puis a déménagé à Los Angeles quand elle était bébé avec sa mère américaine chanteuse et son père australien caméraman/réalisateur. La famille est retournée en Australie au début des années 70 pour s’installer à Chatswood, dans la banlieue de la rive nord de Sydney, afin que son père, Brian, prenne ses nouvelles fonctions de directeur du soap racé numéro 96 de Channel 10.

La musique et l’art étaient les principales obsessions de Jodi. Jodi a tout appris sur les harmonies de chant dans la chorale de son enfance, The Small World Singers, et a commencé à jouer de la guitare et à écrire des chansons à l’âge de treize ans. Jodi a commencé à faire des dessins au crayon de couleur et à l’encre dès son enfance et n’a cessé de dessiner depuis.

À vingt ans, Jodi a commencé à jouer dans divers groupes, mais ce n’est qu’en 1989 qu’elle a formé le groupe pop/rock alternatif The Clouds avec Trish Young. Le line-up original était composé de Jodi, Trish, Stuart Eadie et Rob Phelan. C’est après quelques concerts seulement que le groupe s’est retrouvé au centre d’une guerre des enchères des maisons de disques. The Clouds a choisi de signer avec Redeye Records/Polydor, dirigé par John Foy. Le line-up a changé à plusieurs reprises, avec David Easton, Andrew Burns, Raphael Whittingham et Ben Nightingale qui ont tous contribué au son du groupe, qui a évolué de façon continue pendant les huit années où ils ont travaillé dur, gagnant ainsi un public fidèle dans le monde entier.

Les Clouds ont été nominés trois fois à l’ARIA, sont entrés à plusieurs reprises dans le Top 20 des charts grand public, ont reçu un disque d’or pour leur premier album, Penny Century, ont joué dans les six premiers festivals Big Day Out, ont vécu au Royaume-Uni et aux États-Unis, ont signé chez Elektra dans le monde entier et ont enregistré plus de soixante-dix chansons qui sont sorties sous la forme de quatre albums et seize EP.

Jodi a choisi de quitter The Clouds en 1997 pour explorer des styles d’écriture et d’enregistrement plus intimes et plus personnels et pour avoir sa première fille Ivy. Depuis, elle a sorti cinq albums solo qui ont été acclamés par la critique. Le deuxième album de Jodi, In Dreams I Live, a reçu deux nominations à l’ARIA. En 2001, Jodi a fait une tournée avec Tim Oxley aux États-Unis et au Canada pour promouvoir l’album et enregistrer quelques chansons pour son troisième album For Lovers, Artists and Dreamers avec Don Kerr, le batteur de Ron Sexsmith, dans son studio à Toronto.

Jodi a également sorti des albums avec The Dearhunters, Roger Loves Betty et The Glamma Rays. La deuxième fille de Jodi, Harmony, est née en 2003. L’émission Rockwiz, le jeu télévisé australien préféré des amateurs de musique, a invité Jodi à se produire en tant qu’invitée vedette. Elle a interprété la chanson des nuages « Hieronymus » et a fait équipe avec Kim Salmon pour une version de « It Takes Two ».

Titulaire d’un diplôme en musique d’écran de l’Australian Film, Television and Radio School, Jodi crée de la musique pour l’écran depuis 15 ans, appliquant son style très original et mélodique à toutes ses œuvres.

Depuis 2011, un Clouds réformé se produit chaque année tout en publiant de nouvelles musiques. En 2017, Jodi a retrouvé The Clouds pour tourner avec Blondie et Cyndi Lauper pour A Day on the Green.

En 2017, Jodi a travaillé en collaboration avec six des plus grandes compositrices australiennes et l’Ensemble Offspring pour créer Seven Stories, une œuvre majeure de musique classique et artistique. Le spectacle a été créé au City Recital Hall en juin 2017.

En 2018, Jodi a collaboré avec Amanda Brown pour composer la musique de « Encounter », une production du Form Dance Theatre, qui sera interprétée par le Western Sydney Youth Orchestra et présentée en première dans les principaux festivals artistiques en 2019 et 2020.

Jodi a été artiste en résidence au Bundanon en juillet 2019, écrivant des chansons pour son sixième album solo. En septembre et octobre 2019, Jodi a effectué une tournée en solo à travers les États-Unis et l’Europe, terminant l’année en tant que première partie du super-groupe australien Dyson Stringer Cloher.

Jodi vit avec son mari et chanteur, auteur-compositeur, producteur Tim Oxley et leur fille Harmony sur la côte sud de Sydney, en Australie.

Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

BIO ENG

Jodi Phillis was born in Melbourne then moved to Los Angeles when she was a baby with her American singing mum and Australian camera-man/director dad. The family moved back to Australia in the early 70’s to settle in Sydney’s north shore suburb of Chatswood for her father Brian to take up his new position as director of Channel 10’s racy soapy, Number 96.

Music and art were Jodi’s main obsessions. Jodi learned all about singing harmonies in her childhood choir, The Small World Singers and started playing guitar and writing songs at age thirteen. Jodi started drawing pictures in coloured pencil and ink when she was a child and has been drawing ever since.

At twenty Jodi had started playing in various bands but it wasn’t until 1989 that she formed the alternative pop/rock group The Clouds with Trish Young. The original line-up consisted of Jodi, Trish, Stuart Eadie and Rob Phelan. It was after only a few shows that the band found themselves to be at the centre of a record label bidding war. The Clouds chose to sign with Redeye Records/Polydor, run by John Foy. The line-up changed a few times, with David Easton, Andrew Burns, Raphael Whittingham and Ben Nightingale all contributing to the sound, which evolved continuously as they worked hard for 8 years, gaining a loyal following around the world.

The Clouds were the recipients of three ARIA nominations, repeatedly entered the Top 20 of the mainstream charts, received a gold record for their debut album, Penny Century, played at the first six Big Day Out festivals, lived in the UK and the US, signed to Elektra worldwide and recorded over seventy songs which were released as four albums and sixteen EPs.

Jodi chose to leave The Clouds in 1997 to explore more intimate and personal styles of songwriting and recording and to have her first daughter Ivy. She has since released five critically acclaimed solo albums. Jodi’s second album In Dreams I Live received two ARIA nominations. In 2001 Jodi toured with Tim Oxley through the US and Canada to promote the album and record some songs for her third album For Lovers, Artists and Dreamers with Ron Sexsmith’s drummer Don Kerr at his studio in Toronto.

Jodi has also released albums with The Dearhunters, Roger Loves Betty and The Glamma Rays. Jodi’s second daughter, Harmony was born in 2003. Australia’s favourite music trivia show Rockwiz invited Jodi to appear as a featured guest where she performed the Clouds tune ‘Hieronymus‘ and teamed up with Kim Salmon for a version of ‘It Takes Two’.

With a Graduate Certificate in Screen Music from The Australian Film, Television and Radio School, Jodi has been creating music for the screen for 15 years, applying her highly original and melodic style to all her work.

Since 2011, a reformed Clouds have performed each year while releasing new music. In 2017, Jodi re-united with The Clouds to tour with Blondie and Cyndi Lauper for A Day on the Green.

In 2017, Jodi worked in collaboration with six of Australia’s most prominent female composers and Ensemble Offspring to create Seven Stories, a major work of classical/art music. The show premiered at City Recital Hall in June 2017.

In 2018, Jodi collaborated with Amanda Brown to compose music for ‘Encounter’, a Form Dance Theatre production, to be performed by the Western Sydney Youth Orchestra and premiering at major arts festivals in 2019 and 2020.

Jodi was an artist in residence at Bundanon in July 2019, writing songs for her sixth solo album. In September and October of 2019, Jodi went on a solo tour across the US and Europe, finishing off the year touring as the main support for Australian indy super-group Dyson Stringer Cloher.

Jodi lives with her husband and singer, songwriter, producer Tim Oxley and their daughter Harmony on the south coast of Sydney, Australia.

LINKS

https://www.jodiphillis.com

Bandcamp

Facebook

YouTube

Instagram

Apple Music

Tumblr

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :