never established

CCCF / TV Smith

DONS / DONATIONS

TV SMITH

Avec ce bouton Paypal, vous pouvez faire un don ciblé à TV Smith, ainsi qu’aux associations auprès desquelles nous ferons nous-mêmes un don (pour rappel Artists Relief Project, The Blues Foundation, Help Musicians UK, Médecins du Monde et Navajo Hopi Solidarity)… ///// With this PayPal button, you can donate directly to TV Smith, as well as the aid organizations to which we ourselves will donate (as a reminder Artists Relief Project, The Blues Foundation, Help Musicians UK, Médecins du Monde and Navajo Hopi Solidarity)… THANK YOU ON THEIR BEHALF… ///// 1 = 5€ ; 2 = 10€ ; 3 = 15€ ; 4 = 20€…

€5,00


LIVE CONCERT

Concert :

tv smith

BIO FR

T. V. Smith et Gaye Black (alias Gaye Advert) ont quitté respectivement Okehampton, au milieu du Devon, et Bideford, une petite ville côtière du Devon, pour former The Adverts à Londres en 1976. 3][4] The Adverts sont surtout connus pour leur single « Gary Gilmore’s Eyes », qui a connu un grand succès en 1977, et pour leur premier album acclamé en 1978, Crossing the Red Sea with The Adverts[5]. Après l’échec de l’album Cast of Thousands[6], The Adverts se sont séparés à la fin de 1979 et Smith a formé un nouveau groupe, T.V. Smith’s Explorers. C’est ce qu’ils firent : Erik Russell (guitare), Colin Stoner (basse), Mel Wesson (claviers) et David Sinclair (batterie). Les Explorers ont sorti leur premier single « Tomahawk Cruise » (une réponse à l’installation des missiles BGM-109 Tomahawk Cruise sur le sol britannique) en 1980, suivi d’un album, The Last Words of the Great Explorer[7]. Smith a ensuite enregistré en tant qu’artiste solo, en sortant l’album Channel Five en 1983[8].

Le groupe suivant de Smith était Cheap. Ils ont fait une tournée au Royaume-Uni et en Europe de 1986 à 1991 et ont enregistré le single « Third Term », sorti en 1990, qui était très chargé politiquement. Cheap a également enregistré une Peel Session pour la BBC. Cependant, ils n’ont pas réussi à trouver de soutien commercial pour leur album RIP…Everything Must Go, qui est finalement sorti en 1993 après que le groupe se soit séparé[8].

En 1992, Smith se remet en solo avec l’album March of the Giants [10]. Les albums Immortal Rich[11] (1995), Generation Y[12] (1999) et Not A Bad Day[13](2003) ont suivi, et Smith a constamment tourné, aidé à l’étranger par divers autres groupes, dont les Allemands Die Toten Hosen, les Finlandais Punk Lurex OK, les Américains Midnight Creeps et les Espagnols Suzy & Los Quattro.

En 2005, il a rejoint le groupe punk américain Amen lors de sa tournée au Royaume-Uni. En plus de faire la première partie, il les a rejoints sur scène pour plusieurs reprises de chansons publicitaires, telles que « One Chord Wonders » et « Gary Gilmore’s Eyes ». Casey Chaos, chanteur principal, est un fan de longue date de The Adverts, et a fait référence à eux dans la chanson « Hello (One Chord Lovers) ».

En 2006, Smith a contribué aux voix de la chanson « Ein Jahr (Es geht voran) » sur l’album de Fehlfarben 261. La même année a vu son premier album (Misinformation Overload [14]) sur Boss Tuneage records. En 2010, une série de rééditions de CD a débuté avec « Sparkle In The Mud », une compilation de documents inédits du début des années 1980.

En 2012, Smith a fait l’objet d’un documentaire de la BBC Four sur sa carrière d’auteur-compositeur-interprète[17], ce qui a permis de renouveler l’intérêt du public pour son travail.

source : Wikipedia

BIO ENG

T. V. Smith and Gaye Black (aka Gaye Advert) moved from, respectively, Okehampton in mid-Devon, and Bideford, a small coastal town in Devon, to form The Adverts in London in 1976.[3][4] The Adverts are best known for their 1977 hit single « Gary Gilmore’s Eyes » and acclaimed 1978 debut album Crossing the Red Sea with The Adverts.[5] Following unsuccessful follow-up album Cast of Thousands,[6] The Adverts split up in late 1979, and Smith formed a new band, T.V. Smith’s Explorers. They were: Erik Russell (guitar), Colin Stoner (bass), Mel Wesson (keyboards) and David Sinclair (drums). The Explorers released their debut single « Tomahawk Cruise » (a response to the installation of BGM-109 Tomahawk Cruise missiles on UK soil) in 1980, followed by an album, The Last Words of the Great Explorer.[7] Smith then recorded as a solo artist, releasing the album Channel Five in 1983.[8][9]

Smith’s next band was Cheap. They toured the UK and Europe from 1986 to 1991 and recorded the politically charged single « Third Term », released in 1990. Cheap also recorded a Peel Session for the BBC. However, they failed to find commercial backing for their album RIP…Everything Must Go, which was eventually released in 1993 after the band had split up.[8]

Smith went solo again with album March of the Giants[10] in 1992. Albums Immortal Rich[11] (1995), Generation Y[12] (1999) and Not A Bad Day[13](2003) followed, with Smith touring constantly, aided overseas by a variety of other bands, including Germany’s Die Toten Hosen, Finland‘s Punk Lurex OK, The United States‘ Midnight Creeps, and Spain‘s Suzy & Los Quattro.

In 2005, he joined the American punk band Amen on their UK tour. As well as supporting, he joined them on stage for several covers of Adverts songs, such as « One Chord Wonders », and « Gary Gilmore’s Eyes ». Casey Chaos, lead singer, is a lifelong fan of The Adverts, and referenced them in the song « Hello (One Chord Lovers) ».

In 2006 Smith contributed vocals to the song « Ein Jahr (Es geht voran) » on Fehlfarben‘s album 26​12. The same year saw his first album (Misinformation Overload[14]) on Boss Tuneage records. In The Arms of My Enemy followed in 2008.[15] In 2010 a series of re-issue CDs began with ‘Sparkle In The Mud’,[16] a compilation of previously unreleased material from the early-1980s period.

In 2012, Smith was the subject of a BBC Four documentary on his career as a singer-songwriter,[17] credited with renewing public interest in his work.

source : Wikipedia

LINKS

http://www.tvsmith.com

Facebook

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :